Le château de Chenonceau

Publié le par Lylou

Le château de Chenonceau

Ayant vécu 23 ans en région Centre (et comptant bien y retourner à terme), j'avais déjà évidemment visiter ce château lors de ma prime jeunesse. J'y étais retournée en août 2011, redécouvrant ce magnifique objet de patrimoine avec mon regard de 21 ans et mon parcours estudiantin axé sur l'étude du patrimoine culturel et sa mise en valeur. De là, mon admiration pour ce château-ci avait été marquée et confirmée. 

On passe un excellent moment au sein de ce "château des dames", construit au XVIème siècle puis embelli au fil du temps par ses occupantes succesives (dont Diane de Poitiers et Catherine de Médicis). Il est très joliment meublé, on y observe aussi de nombreuses oeuvres de maîtres (Poussin, Rubens, ...) en plus de l'architecture magnifique. La grande galerie qui passe au-dessus du Cher en fait aussi bien évidemment la particularité. Il est possible de passer dessous en barque (embarquement dans le parc du château) ou bien sur des bâteaux touristiques de 50 ou 60 personnes dont le départ se fait à Chissay (je crois). 

De nombreuses pièces (19 exactement) meublées donc, mais aussi une aile consacrée aux expositions (actuellement sur le château ayant servi d'hôpital de guerre pour 1914-18), une galerie d'attelages, une cave, deux jardins de détente, un jardin floral et un potager, un immense parc avec des cariathides et un labyrinthe... Pour le côté plus pragmatique : une boutique, de la restauration rapide, un self, un restaurant gastronomique, un glacier. Il y a largement de quoi y passer la journée.

Je ne sais quoi d'une suavité singulière et d'une aristocratique sérénité transpire au château de Chenonceau.

Gustave Flaubert, Par les champs et par les grèves, 1881

Ce château essentiel de la Renaissance Française reste un lieu incontournable du Val de Loire. 

Publié dans Patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article