Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun

Publié le par Lylou

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas fait de sorties purement photos. Samedi dernier, sous le prétexte d'initier un collègue à utiliser son reflex autrement que par le mode automatique, nous avons remis ça. La destination n'était pas très "artistique" ni exotique, juste un parc à quelques pas de chez nous, petit bout de forêt en pleine ville...

Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun
Sortie au parc Faucigny-Lucinge de Melun

Publié dans Photo, Nature

Partager cet article
Repost0

Mon Flickr

Publié le par Lylou

Heureux propriétaires d'un appareil photo Reflex Nikon D3100 depuis quelques mois, nous nous sommes doucement mis à la photo. Pour en retrouver quelques unes de temps à autres, je vous propose de suivre mon Flickr à l'adresse suivante :

Publié dans Photo, Réseaux sociaux

Partager cet article
Repost0

Début de la préparation du CRPE 2015

Publié le par Lylou

Début de la préparation du CRPE 2015
C'est un projet qui m'avait déjà effleurée l'année dernière, mais n'étant pas sûre de savoir où j'allais devoir atterrir géographiquement, je l'avais mis de côté.
Cette année, il revient, cette fois pour de bon, et nous le préparons conjointement avec Monsieur.
 
Les inscriptions se font du 11 septembre au 21 octobre. Le concours se compose de 2 épreuves d'admissibilité (Français, Maths), suivis de 2 oraux d'admission (un dossier sur le thème de son choix, et un oral sur l'EPS et la connaissance du système éducatif français).
 
Plus d'infos :
J'ai déjà fait un repérage sur Internet des sites à suivre, ainsi que des blogs intéressants de personnes qui ont préparé ou préparent ce concours, qui partagent leurs fiches et leurs expériences. Certains sont très biens, très complets, et je remercie encore une fois leurs auteurs pour leurs très généreuses contributions par leurs partages.
 
A côté de cela, nous avons été samedi à la médiathèque récupérer de premiers ouvrages préparatoires. Ce n'est pas évident de trouver, puisque le concours a été réformé l'année dernière et donc il y a aussi d'anciens manuels, pas toujours à jour de ces nouveautés concernant les épreuves. Toutefois, il y a évidemment une base commune de connaissances qu'il est bon de connaitre, quelqu'en soit la manière (règles de grammaire, orthographe, théorèmes de maths et autres formules...). 
Avec ceux-là, j'ai commencé hier à ficher le Français, avec les notions de production de textes, types d'écrits, types de texte, théâtre et poésie aussi, le tout abordé à la fois sous le jour des connaissances à avoir sur ces sujets (qu'est-ce qu'un texte narratif, descriptif, etc., de quoi est constituée une pièce de théâtre...) et sous l'aspect didactique, c'est-à-dire comment aborder ces éléments au cours des différents cycles scolaires. 
 
Même si je préfère les maths (bien que je ne m'y sois pas encore mise), tout ça est assez intéressant. On redécouvre des notions bien lointaines (et je n'ai pas encore mis le nez dans la grammaire pure et dure...) et l'approche didactique/pédagogique m'intéresse beaucoup. Cela donne envie de transmettre et d'enseigner tout ça, avec plein d'idées qui germent au fil des lectures ! Croisons les doigts... 
 
J'essaierai de vous tenir au courant de mes petites avancées dans cette préparation. Cela sera classé sous le tag "CRPE" sur ce blog.
Une bonne soirée à vous en attendant !

Publié dans CRPE

Partager cet article
Repost0

[LECTURE] Garulfo, tomes 3, 4, 5, Ayrolles et Maïorana

Publié le par Lylou

[LECTURE] Garulfo, tomes 3, 4, 5, Ayrolles et Maïorana

Un prince vaniteux se change en grenouille tandis qu'un paisible batracien devient homme... Et voici Garulfo relancé dans une quête éperdue dans le monde des hommes : sorcière et princesse, ogre et roi, tournois et sortilèges sont au programme.

Lors des précédents tomes, Garulfo a bien compris qu'il n'avait rien à envier aux humains et redevient grenouille à sa plus grande joie. Mais tout n'est pas si simple puisque, pour que l'équilibre se maintienne, lorsqu'il est devenu humain, un humain, lui, est devenu grenouille. Il s'agit de l'orgueilleux prince Romuald. Les deux se rencontrent, et la rencontre entre ces deux personnages dans le corps l'un de l'autre apporte sa dose de rebondissements et de piquant. 

A côté de leurs péripéties, il y a aussi celles de la princesse Ephilie, qui joue un peu à "la belle et la bête" en allant trouver un gros ogre, moins méchant qu'il n'y paraît, dans son antre.

Les deux comparses homme et grenouille essaie de la retrouver afin d'en obtenir le baiser qui leur fera retrouver leur carcasse respective. Mais rien n'est simple, et ils devront aller jusqu'à un tournoi acharné pour espérer leur retour à la normale.

J'ai retrouvé cette BD avec plaisir, peut-être même en préférant ces tomes-ci aux précédents. De l'action, de l'humour, de petites touches plus tendres... C'est une BD bien remplie, dont je lirai le tome suivant très prochainement.

Publié dans Lecture

Partager cet article
Repost0

Journée à Amboise

Publié le par Lylou

C'est une ville que j'aime beaucoup, que je trouve très agréable. J'aime son château, ses rues, ses vues sur la Loire, ses produits du terroir, le Clos Lucé... La journée fut agréable, avec le beau temps et la chaleur en bonus, ainsi qu'un très bon repas au restaurant qui se trouve près du parking du château (je n'ai pas noté le nom), dans un jardin à l'ombre d'un saule pleureur.
Journée à Amboise
La visite du château permet de (re)découvrir la chapelle où serait enterré Léonard de Vinci, les panoramas sur la Loire, les nombreuses pièces agréablement meublées de ce château qui passa de forteresse à demeure royale, qui subit les dégâts de la guerre avant d'être restauré. Les jardins sont eux aussi fort sympathiques, entretenus, permettant une déambulation sous le regard du buste de Léonard, avec même un petit détour oriental.
Journée à Amboise

Le Clos Lucé est tout aussi intéressant. Bien que la configuration du lieu fasse que le début de la visite est un peu compliqué avec les nombreux visiteurs qui doivent passer les premières petites pièces de la demeure de ce grand homme, la foule se décante au fur et à mesure. 

On a un aperçu, pièce par pièce, du lieu de vie de l'inventeur-peintre-architecte-musicien-mécanicien-jardinier-et-j'en-passe : l'aménagement de sa maison, soit, ses citations, mais aussi et surtout les maquettes de ses très nombreuses inventions dans tous les domaines.

Le plus agréable selon moi reste quand même le parc, superbe et grand. Lui aussi est parsemé d'inventions que l'on peut tester (vis d'archimède, premier char, ...). On écoute aussi les arbres parler avec la voix du célèbre Italien, ses réflexions et interrogations, ses trouvailles. 

Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise
Journée à Amboise

Des visites, une ville, une région, que je continuerai de conseiller ardemment.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article
Repost0

[LECTURE] Chiens de sang, Karine GIEBEL

Publié le par Lylou

[LECTURE] Chiens de sang, Karine GIEBEL
Ils sont là. Derrière. Ils approchent.
Aboiements. Tonnerre de sabots au galop…
La forêt est si profonde… Rien ne sert de crier. Courir. Mourir. C’est le plus dangereux des jeux. Le dernier tabou. Le gibier interdit…
Le hasard les a désignés. Diane aurait dû rester à l’hôtel, ce jour-là. Au mauvais endroit, au mauvais moment… Maintenant, ils sont derrière, tout près. Courir. Mourir.
Quant à Rémy le SDF, s’il a perdu tout espoir depuis longtemps, c’est la peur au ventre qu’il tente d’échapper à la traque. Ils sont impitoyables, le sang les grise. Courir. Mourir.
C’est le plus dangereux des jeux. Qui en réchappera ?
 
Bien que j'aime beaucoup l'auteur, je n'ai pas vraiment aimé ce roman-ci. J'ai grandement préféré "Meurtres pour rédemption" ou "Juste une ombre" par exemple.
On se retrouve ici plongé dans une double course-poursuite. Certes il n'y a pas de temps mort, le rythme est soutenu, marqué par des phrases courtes, un rythme haché. Je n'ai pas beaucoup accroché à celui-ci, même s'il est sans doute utilisé à cette fin, pour transcrire l'aspect "haletant" et le suspense qui peut en découler.
Outre la chasse à l'homme, ce sont aussi quelques sujets de société qui sont soulevés, notamment la vie des "laissés pour compte", oubliés de tous, et de ce que peut représenter ou non leur sort.
Si vous souhaitez découvrir Karine Giebel, ce n'est pas ce livre que je recommanderai. A moins que vous lisiez ses écrits dans l'ordre de leur parution ; vous pourrez ainsi vous rendre compte de l'évolution de l'auteure, ses dernières parutions étant à mon goût bien meilleures. 

Publié dans Lecture

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>